Les travaux de la ligne 4 en 2019

 


Terminus Foch-Cathédrale


Deux objectifs pour ces travaux :

1 – Le pôle d’échange sera « réaxé » pour préserver la composition urbaine historique de la place et la réorganisation de l’espace urbain pour assurer la giration de bus plus longs sur la place, prenant en compte les recommandations de l’architecte des Batiments de France sur ce site classé. Le réaménagement des quais permettra de retrouver une composition de place axée sur le porche de l’hôtel Montaudouin et la statue Louis XVI en son centre. Dans cette même optique, le trottoir situé au sud du cours Saint-André sera également réaligné avec celui de l’hôtel d’Aux. Les trois quais créés seront donc implantés correctement dans l’axe est/ouest de la place.

2 – L’apport en énergie électrique avec la mise en place des totems de recharge, ainsi que la création d’une sous-station électrique à proximité.

Quels travaux ?
Il s’agit de démolir entièrement le pôle d’échanges bus actuel avec pour objectif de le reconstruire entièrement de manière définitive, et plus facilement accessible aux personnes à mobilité réduite. Une toute petite partie du cours Saint-André (côté place) est réaménagée pour permettre aux bus d’entrer de manière optimale dans la station.

Après ces actions, le pôle est reconstruit : les quais très sollicités par les accostages sont réalisés en dalles de granite, dans les mêmes tons que ceux des pavés granits existants sur le site pour préserver une cohérence de matériau. Un calepinage précis et subtil des quais et cheminements permet visuellement de donner l’impression que la rampe d’accès se « soulève » depuis le cheminement piéton vers le quai, sans rupture. Comme si le quai n’était qu’une partie intégrante de la place surélevée. L’ilôt-quai pour la mise en œuvre des vélos en libre-service est élargi. La sous-station énergie est installée en mars dans le Parking Cathédrale. Du mobilier neuf (identique à l’actuel en matière de design) sera posé en mai. Les deux totems de recharge de 600 kw seront érigés en juillet. S’en suivent les finitions, notamment le raccordement des câbles entre la sous-station et les totems de recharge d’environ 150 mètres. Les essais seront effectués en octobre.














Terminus Porte de Vertou


Ce terminus est entièrement repensé en matière de circulation et pour les différents types d’usagers : piétons, vélos, voitures et véhicules e-Busway. Un nouveau parking-relais en silo actuellement en construction complète la transformation de ce pôle.

Deux objectifs pour ces travaux :

1 - Créer un véritable terminus avec 4 positions pour des bus de 24 mètres pour faciliter notamment le stationnement lors des temps de régulation (attente) de ces derniers.

2 - Optimiser les déplacements de tous les utilisateurs et simplifier l’usage du pôle pour les voyageurs.

Quels travaux ?
La route dédiée à la circulation générale est décalée vers le sud dans le parking-relais actuel. Un nouvel arrêt minute est créé. La circulation générale est séparée du terminus pour préserver l’aménagement paysager existant. Une piste cyclable est intégrée à l’ensemble. Au centre du pôle, 4 positions de bus sont créées avec chacune leur totem de recharge. Du nouveau mobilier urbain est posé. Une sous-station électrique semi-enterrée est installée près du futur parking-relais en silo.






Stations Gréneraie et Beaulieu (avril – juin)


Les objectifs de ces travaux :
1 – La rénovation de la plate-forme de station du e-Busway
2 – La création de zones d’extraction et d’insertion de station du e-Busway
3 – La création de sous-stations électriques et la pose de mats de recharge électrique

La rénovation de la plate-forme des stations Gréneraie et Beaulieu

Depuis 2012, 9 stations ont déjà fait l’objet de rénovation. Pourquoi ? Des dégradations normales sont apparues au fur et à mesure de l’utilisation de la plate-forme, et notamment de l’orniérage dans les stations. Ceci est dû à plusieurs facteurs :
• Le busway s’arrête quasiment toujours au même endroit.
• L’enrobé des stations vieillit.
• La chaleur émise par les gaz de pot d’échappement du busway accélère ce processus.

Depuis 2016, la rénovation des plateformes des stations busway s’effectue en béton ferraillé pour une meilleure pérennité des ouvrages (limitation des fissures). Les stations Gréneraie et Beaulieu seront refaites avec cette même technique.

La création de zones d’extraction et d’insertion de la station à Gréneraie

En cas de perturbations (panne d’un véhicule, interventions, travaux dans une station, etc.), des zones seront créées en amont de la station concernée, ce qui facilitera l’exploitation des e-Busways, notamment des retournements, de manière plus lisible pour les autres usagers de l’espace public, et plus sécuritaire. Les traversées piétonnes aux alentours de ces zones seront sécurisées par la pose de feux piétons R25.

La création de sous-stations électriques et la pose des mats de recharge électrique

La sous-station à Beaulieu sera située rue du Docteur Zamenhof. D’environ 55 m², elle sera intégrée dans un talus végétalisé. Plusieurs éléments techniques seront implantés sur ce site (dont un transformateur ENEDIS). Par souci d’insertion urbaine, ils seront regroupés en une « unité » pour s’intégrer au mieux dans le talus végétalisé.

La sous-station Gréneraie d’environ 55m² sera insérée dans un ancien local d’exploitation existant qui sera agrandi en cons équence. Deux mats de recharge électrique par station seront mis en place. En raison de la configuration particulière de la station Gréneraie très proche de la circulation routière, la zone de chantier doit être sécurisée. La pose de ces mats entraînera, d’une part le démontage intégrale des mobiliers de station (1semaine par quai) pendant les deux semaines des vacances de Pâques, et d’autre part, la circulation des véhicules à l’intérieur même de la station jusqu’à l’été.






Station Beaulieu

Renovation

Sous-station





Station Ile de Nantes




Station Ile de Nantes (avril – juin)


Pour s’adapter à la nouvelle taille des véhicules, les quais doivent être prolongés chacun de 11 mètres. Cette station accueillera à terme la ligne 4 en véhicules e-Busways de 24 mètres mais aussi le chronobus C5 en bus articulés de 18 mètres. Avec cette nouvelle configuration, les traversées de cette zone seront réadaptées pour faciliter les déplacements des piétons. Comme pour la station Gréneraie, des zones d’extraction et d’insertion de la station Ile de Nantes seront créées.