Blog



5 ASTUCES
pour ne pas se faire voler son vélo.


Vous avez envie de combiner transports en commun et vélo mais vous craignez de vous faire dérober votre précieuse bicyclette ?
Voici quelques conseils qui vous permettront de laisser votre chère monture en toute sérénité.
 

1- Attachez votre vélo à un point fixe
Grille de square, arceau à vélo, poteau…en attachant votre vélo à un point fixe, vous obligez les voleurs à couper le cadenas. Veillez bien à faire passer celui-ci autour du cadre (c’est un minimum) et de la roue avant.

2- Privilégiez les antivols en U
Ils sont beaucoup plus difficiles à découper. Il faut en effet savoir qu’un antivol câble classique ne résistera que 3 à 30 secondes à un outil compact.

3- Positionnez la serrure vers le bas
Les voleurs ne pourront ainsi pas y vider de liquide corrosif ou de la colle. Cette technique qui vous empêche de récupérer votre vélo permet aux malfrats de revenir plus tard pour voler votre deux-roues. Bonus : l’eau ne pénétrera pas dans la serrure et sera ainsi protégée de la rouille.

4- Faites marquer votre vélo
De nombreux vélos volés sont retrouvés mais ne peuvent être rendus à leur propriétaire, faute de pouvoir l’identifier. Le marquage Bicycode proposé par la Fédération des usagers de la bicyclette répertorie votre deux roues dans une base de données nationale. Cela ne vous coûtera que de 5 à 10 euros.

5- Profitez des Véloparcs du réseau Tan 



Vous les trouverez à proximité des arrêts du réseau. Différentes possibilités s’offre à vous : les Véloparcs collectifs sécurisés accessibles avec un abonnement gratuit (réservé aux abonnés Libertan), les Véloparcs collectifs en accès libre et les Véloparcs individuels. A chacun sa solution.

En savoir plus